Vidéo. Une nouvelle ferme au féminin à l’entrée de Mende

Marion Durand, 32 ans, revient ici sur la genèse de sa Ferme de Mirandol à l’entrée de Mende, dont elle recentre l’activité pour l’année 2022 autour de la production de jus, sirops, fruits rouges et plantes aromatiques séchées. Après être notamment passée par les cases légumes et confitures et avant de débuter ses premiers marchés réguliers en Lozère.

Vidéo LD/Cyprien Rome, janvier 2022
Petite-fille de maquignon

Marion Durand avoue aborder l’agriculture à l’instinct et de façon plutôt évolutive voire expérimentale. « Je suis issue d’une famille agricole, mon grand-père était maquignon juste ici, je pense que j’ai un peu ce projet en moi depuis toujours. J’ai travaillé dans des fermes en faisant pas mal de wwoofing dans le cadre de voyages à l’étranger qui m’ont confirmé mon envie de travailler la terre (…) Je me laisse un peu guider par la vie, les rencontres, les découvertes… Je n’arrive pas au jour d’aujourd’hui à me dire où j’en serai dans un ou deux ans et je ferai ça ». Les produits de la ferme de Mirandol disposent actuellement de deux points de vente en Lozère : L’escale sur l’avenue du Gévaudan à Badaroux et Au sourire de la crémière au 30 rue du Soubeyran à Mende.

Cyprien Rome

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Vous aimez ? Partager cet article