Vidéo. Portraits croisés de deux couturières à Mende et Florac

« C’est sympathique de pouvoir se retrouver entre couturières et de partager plein de choses avec les visiteurs ». Voilà pourquoi l’artisan-couturière lozérienne Marie-Laure Masson participe en tant qu’exposante à chaque édition des Rencontres de la couture et du fait main. Le salon sera de retour à la Halle Saint-Jean de Mende durant tout le week-end des 1 et 2 octobre 2022. De 13 heures à 19 heures le samedi et de 10 heures à 17 heures le dimanche.

Un regain d’intérêt pour la couture

De son côté, Aurore Guitton constate à Florac un regain d’intérêt durable pour la couture. Dans les murs de l’échoppe Bobines, Pelotes & Cie au 50 avenue Jean-Monestier, où elle est installée depuis mai 2014, la couturière rappelle ici en quoi les activités manuelles en général et la couture en particulier restent selon elle « agréables et nécessaires. La confection des masques a certainement été une porte d’entrée pour que des personnes se remettent à coudre et se redonnent envie de faire des choses par elles-mêmes ».

« La couture demande de la patience et du temps »

Marie-Laure Masson nous montre ici comment se compose sa boutique Model’Couture au 10 rue Notre-Dame à Mende entre sa mercerie, ses différents types de tissus proposés ou encore son atelier. Un lieu notamment spécialisé dans les retouches, où selon sa gérante, il n’y a qu’un secret : « La couture, ça demande de la patience et du temps devant soi pour faire les choses bien ».

Cyprien Rome

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *