Vidéo. Deux bougies pour l’épicerie ambulante de vrac de Nelly en Lozère

Avec son épicerie ambulante Envie de vrac, Nelly Sahuc, 45 ans, sillonne depuis le 7 décembre 2019 les places et les marchés de la partie nord de la Lozère. De Saint-Chély-d’Apcher à Marvejols en passant entre autres par Le Malzieu. L’épicière ambulante évoque ici du côté de Grèzes son activité, de son point de départ à ses perspectives, mais aussi ses valeurs. « En tant que cliente, je ne trouvais pas de vrac sur tous les produits que je cherchais, je me suis dit que je ne devais pas être la seule… Du coup, je me suis lancée dans cette aventure avec des choix de producteurs les plus locaux plus possibles ».

Vidéo LD/Cyprien Rome, novembre 2021
« Le vrac prend tout son sens en Lozère »

En amont du lancement de son activité, des habitants de Grèzes avaient notamment contacté Nelly Sahuc avec un message dédié dont elle se souvient non sans plaisir : « on vous espère, on vous attend ,on vous aime déjà ». Parmi ce groupe depuis fidélisé, l’une d’elle note : « C’est agréable d’avoir régulièrement la visite du camion de Nelly, une commerçante vraiment sympa, d’autant plus dans un village qui n’a pas de commerces. Vu que je sais ce que je vais acheter, je prépare toujours à l’avance mes pots, mes boîtes ou mes sacs ». Une démarche qui tend à se généraliser petit à petit en Lozère. Selon Nelly Sahuc, il est « particulièrement pertinent de proposer du vrac dans un départemental rural préservé. Le vrac prend tout son sens en Lozère pour continuer à la préserver, limiter les déchets. Et puis l’offre y est beaucoup moins importante que, notamment, dans les grandes métropoles ».

Cyprien Rome

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Vous aimez ? Partager cet article