Un violon cherche son propriétaire en Lozère

Trouver un chien ou un chat et chercher ensuite sa maîtresse ou son maître, cela est habituel en Lozère comme ailleurs. Par contre, prendre des autostoppeurs savoyards saisonniers dans les gorges du Tarn en Lozère et dénicher dans un second temps dans son propre coffre leur violon égaré, cela est plutôt inhabituel. Sur les réseaux sociaux, l’appel à retrouver le ou la propriétaire du violon en question, diffusé ce jeudi, s’est répandu comme une traînée de poudre, drainant des milliers de partages sur la toile bien au-delà des limites du département de la Lozère.

La route réserve des surprises en Lozère, Photo LD/Cyprien Rome

Aux dernières nouvelles, le violon se porte bien, les photos de sa famille d’accueil transitoire en attestent. Son absence de puce électronique va juste légèrement retarder son retour au bercail et ses séances d’exercices mélodiques réguliers nécessaires à son équilibre. Une issue heureuse est donc à programmer très prochainement aux alentours de Sainte-Enimie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Vous aimez ? Partager cet article