Covid19. Un port du masque à l’école primaire contesté

En tant que membre du collectif 48 droits et libertés, Hélène Penas, 45 ans, invite ici au dialogue autour du port prolongé du masque à l’école primaire. Pour leur quatrième rassemblement en Lozère, une quinzaine de membres de son collectif ont été rejoints ce samedi après-midi sur le parvis de la cathédrale de Mende par plus de 300 personnes mobilisés en faveur de la réouverture des lieux culturels.

Vidéo Cyprien Rome

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Vous aimez ? Partager cet article