Reconversion. Un second souffle dans les gorges du Tarn

Il y a peu, Laurie Debomy, 32 ans, effectuait encore quotidiennement 150 kilomètres entre son domicile de Dreux et son activité d’assistante d’exploitation en région parisienne. Avec « le sentiment d’avoir fait le tour de mon poste » et « le besoin de changer de cadre de vie ». C’est à Sainte-Enimie qu’elle se lance comme indépendante en fondant Loz’assistante 48 en avril 2020.

« Le choix de la Lozère, c’est tout simplement un tout »

Un choix professionnel mûrement réfléchi dans un territoire familier, dont elle aime souligner les avantages. Elle liste notamment ici « le soleil, l’air, la montagne, l’hygiène de vie, la bonne nourriture, la proximité avec l’eau ou encore les activités sportives ». En résumant : « le choix de la Lozère, c’est tout simplement un tout ».

Vidéo LD/Cyprien Rome

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Vous aimez ? Partager cet article