Vidéo. Une saison touristique 2021 prometteuse dans les gorges du Tarn

Dans les pas de son père Robert, David Montialoux, 50 ans, dirige trois structures de locations de canoë-kayak sur les gorges du Tarn, où il embauche 35 à 40 travailleurs saisonniers en Lozère autour de près de 800 bateaux répartis sur trois bases à Sainte-Enimie (Canoë Méjean), La-Malène (Canoë 2000) et aux Vignes (Aqua-Loisir). Pour l’entrepreneur lozérien, tous les signes locaux annoncent une saison 2021 à la hauteur de celle de 2020, plus que prometteuse.

Vidéo LD/Cyprien Rome, juin 2021

Pour la deuxième saison consécutive, David Montialoux constate qu’avec la crise sanitaire  « on ne peut ouvrir que courant juin alors que d’habitude c’est début avril. L’an dernier, la saison a été hyper intense. Cette année, au vu des réservations et des demandes que l’on a, 2021 présage une saison aussi exceptionnelle que celle de 2020 ». Il souligne une  « modification totale de la clientèle car composée de 95% de Français l’an dernier. Une fois déconfinés, les gens ont eu besoin d’espace, de liberté, d’eau, de nature, de détente, de loisirs. A l’heure où je vous parle, les campings, les hôtels, les restaurants et les bases de canoë-kayak affichent complet entre le 1er juillet et le 31 août dans les gorges du Tarn ».

David Montialoux, Photo LD/Cyprien Rome, juin 2021

De son côté, son père Robert Montialoux, 74 ans et toujours sur le pont, conclut « je me trouve bien ici, c’est pour cela que je reste dans mon pays ».

Cyprien Rome

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Vous aimez ? Partager cet article