Les discothèques autorisées à rouvrir le 9 juillet, avec ou sans aptonyme

Le plus bel exemple d’aptonyme que Lozère Décalée a rencontré en reportage en Lozère à ce jour est incarné par Julien Mangematin. Gérant, depuis une poignée de jours avant le tout premier confinement, du WHY NOT Discothèque à Saint-Alban-sur-Limagnole. Un aptonyme est un nom de famille (ou un prénom) possédant un sens lié à la personne qui le porte, le plus souvent en relation avec son métier ou ses occupations.

La discothèque mendoise Le Cobra recrute

Depuis ce lundi, les discothèques sont autorisées à rouvrir leurs portes à partir du 9 juillet prochain avec une capacité d’accueil réduite à 75 %. L’entrée y sera conditionnée à la présentation d’un passe sanitaire. Du côté de Mende, le COBRA NIGHT CLUB 48 a aussitôt publié ce lundi après-midi trois offres d’embauche à retrouver sur leur site. Si vous connaissez d’autres aptonymes, n’hésitez pas à les glisser dans les commentaires de cette publication… Julien Mangematin ne doit pas être le seul concerné en Lozère 😉

Cyprien Rome

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Vous aimez ? Partager cet article