Vidéo. La formation des causses en Lozère vue par une plasticienne sétoise

Jusqu’à fin août 2021, le domaine départemental des Boissets accueille dans ses murs l’exposition La confluence des lointains sur les hauteurs de Sainte-Enimie. L’artiste sétoise Eléna Salah évoque ici les liens qu’elle tisse entre exploration géologique et création plastique. Mais aussi sa vision du territoire lozérien, où elle vient d’achever deux mois d’une résidence aux Boissets proposée par L’enfance de l’art et le Vallon du Villaret.

Vidéo LD/ Cyprien Rome, 10 juillet 2021

« Ces causses et ce paysage qui m’étaient inconnus en France mais connus ailleurs »

Parmi les oeuvres que la plasticienne de 35 ans expose figurent notamment des clichés de la carrière de Lueysse, l’aven de la Barelle, Nîmes-le-Vieux ou encore de la grotte le Bac. Eléna Salah détaille ici sa démarche à partir de son point de départ : « J’ai essayé de comprendre comment se sont créés ces causses et ce paysage qui m’étaient inconnus en France mais connus ailleurs ». Son exposition La confluence des lointains est en entrée libre tout l’été du mardi au dimanche de midi à 20 heures.

Cyprien Rome

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Vous aimez ? Partager cet article