Deux éleveurs de Lozère en attente du rachat de leur ex-laiterie en Ardèche

« Le scénario catastrophe, que la laiterie de la Laoune soit confiée à un repreneur qui ne garde pas les éleveurs dont elle collectait le lait, aurait pu se produire, il a été évité aujourd’hui », résume l’éleveur de Châteauneuf-de-Randon Hervé Sapet à l’issue du verdict du tribunal d’Aubenas du mardi 23 novembre 2021. Lui, éleveur bovins et ses voisins Jean-Claude et Thomas Merlino éleveurs caprins, ont en effet été les seuls, à leur grande surprise, à présenter une offre de rachat de la laiterie ardéchoise tout dernièrement liquidée. Celle-là même qui, depuis sa création, collectait leur lait pour le transformer du côté de Coucouron en Ardèche.

Hervé Sapet
Hervé Sapet, photo LD/Cyprien Rome
Une course contre la montre

Cependant, le tribunal estime, selon Hervé Sapet que « la somme de notre offre de rachat est bien inférieure à la somme estimée de la laiterie… C’est le seul critère que l’on a retenu justifiant que la date du verdict soit repoussée de sept jours. Le 30 novembre prochain, soit la laiterie de la Laoune sera vendue aux enchères, soit on nous laissera la racheter. On a insisté sur l’urgence de notre situation durant l’audience ». Car l’éventuel rachat peut en effet prendre deux mois de délais supplémentaires pour le rendre effectif. « Notre dossier était complet côté banques, assurances et débouchés. On a essayé de mettre toutes les chances de notre côté sur un temps vraiment très court », précise l’éleveur lozérien. Un sprint, jalonné de rebondissements, qui s’achèvera donc le 30 novembre 2021.

Jean-Claude Merlino, photo LD/Cyprien Rome
Des soutiens

Jean-Claude Merlino et Hervé Sapet évoquaient récemment ici en vidéo à la fois leurs espoirs, les soutiens temporaires (C’est qui le patron, Duo Lozère et la Fromagerie des Cévennes) dont ils bénéficient, mais aussi leurs craintes de devoir se séparer à la fois de leur outil de travail et de leurs animaux. Leurs témoignages sont à retrouver sur https://ailleursenlozere.fr/video-racheter-une-laiterie-liquidee-afin-de-garder-ses-betes-en-lozere/

Cyprien Rome

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Vous aimez ? Partager cet article