Vidéo. Des poupées robotisées au centre d’une BD créée à Marvejols

L’auteure marvejolaise Laurette Debrichy a envoyé cette semaine à l’impression le tome 2 de sa BD Felicya Saduki. Une « histoire de nourriture, de musique et d’amour » qui se déroule au Japon. Et où elle s’accorde toutes les libertés formelles de l’autodidacte touche-à-tout qu’elle est. Entre photo, dessin, impression 3D et poupées robotisées.

Vidéo LD/Cyprien Rome

« J’étais en jachère, la Lozère s’est avérée une bonne terre pour moi »

Comme Laurette Debrichy l’explique dans cette vidéo, son projet atypique de BD a débuté lors du premier confinement en Lozère. Une terre qui inspire la quinquagénaire belge depuis 2007. « J’étais en jachère, la Lozère s’est avérée une bonne terre pour moi. J’ai bien poussé dedans… Si un jour je gagne au loto, je voyagerai c’est sûr, mais en restant en Lozère. Je la conçois comme ma terre natale, celle où je finirai ma vie. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Vous aimez ? Partager cet article