Vidéo. Des éleveurs prêts à dégoupiller face aux attaques de loup en Lozère

Depuis le début du mois de juillet 2021, les attaques attribuées aux loups sur des troupeaux de brebis se multiplient dans différentes zones géographiques en Lozère. Dans ce cadre, Thomas Odinot, secrétaire général de la Préfecture de la Lozère et Rémy Chevennement, directeur adjoint du Parc national des Cévennes, ont échangé ce samedi à Sauveterre avec une quarantaine d’éleveurs locaux. Un débat long car à tiroirs, intense car voulu sans filtre… En résumé, houleux du début à la fin.

Vidéo LD/Cyprien Rome, 24 juillet 2021

« Face aux attaques récurrentes, on est dans le domaine de l’urgence »

Jean-François Maurin, président de la FDSEA de la Lozère, « comprend les éleveurs sur place qui voulaient une réponse immédiate que nous n’avons pas. Mais je comprends aussi la position du secrétaire général de la Préfecture qui n’est pas facile non plus, il ne peut pas prendre des décisions comme ça. Mon espoir est que notre rencontre la semaine prochaine apporte des solutions concrètes ». Comme le souligne, Alain Pouget, président de la Coordination rurale Occitanie, « face aux attaques récurrentes, là, on est dans le domaine de l’urgence et la formulation loup non exclut laisse toujours planer le doute ». Un doute que ne supportent plus les éleveurs ayant fait le déplacement chez leur confrère Jean-Luc Boulet à Sauveterre. Comme en atteste cette vidéo où figurent notamment trois de ses brebis décimées deux nuits plus tôt.

Cyprien Rome

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Vous aimez ? Partager cet article