Culture. « On a le droit de créer mais pas de jouer »

Sous une pluie fine, ce sont plus de 300 personnes, venant des quatre coins de la Lozère, qui ont participé ce samedi après-midi au centre de Mende à un rassemblement élargi en faveur de la réouverture des lieux culturels, mais pas seulement.

Comme le note l’artiste Jonas Thomas, avec la crise sanitaire, «  les lieux sont fermés au public, mais pas aux compagnies… On a le droit de créer mais pas de jouer ».

Vidéo Cyprien Rome

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Vous aimez ? Partager cet article