Vidéo. Dans les vestiges du village mort du Gerbal sur le causse de Mende

Il y a deux siècles, Le Gerbal était composé d’une douzaine de bâtisses. Au début du siècle dernier il ne comptait déjà plus qu’un seul habitant. Longtemps voué à l’agropastoralisme, Le Gerbal est désormais considéré comme un dit village mort au même titre que son voisin de La Chaumette. Tous-deux sont nichés sur les hauteurs du causse de Mende, à une poignée de kilomètres de la croix du mont Mimat.

Vidéo LD/Cyprien Rome, août 2021

Un ultime habitant en 1905

Comme en attestent ces images tournées cette semaine juste avant la tombée de la nuit, la nature a repris ses droits et investit à sa manière les vestiges de l’habitat caussenard du Gerbal. Son ultime habitant y vivait en 1905. Vous pouvez retrouver un reportage vidéo consacré à son alter ego de La Chaumette sur https://ailleursenlozere.fr/video-visite-dun-vrai-village-mort-en-lozere/

Cyprien Rome

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Vous aimez ? Partager cet article